Nous vous conseillons…

Il n’y a pas de bons plans conseillés en ce moment, mais revenez vérifier régulièrement !


Vos réservations


Veuillez vous connecter pour afficher vos réservations.

SYLVAIN RIFFLET

Le saxo­pho­niste Sylvain Rifflet est une des têtes cher­cheuses les plus per­ti­nentes du jazz hexa­go­nal de ces der­nières années, comme vous l’avez déjà très pro­ba­ble­ment remar­qué lors de sa venue à Paul B la sai­son der­nière. Cette fois-ci, il nous pro­pose un autre de ses pro­jets insen­sés, mais tel­le­ment réus­si au final, un « remake » du légen­daire enre­gis­tre­ment de 1961, inti­tu­lé « Focus », où Stan Getz dia­logue avec un orchestre sym­pho­nique, sur une par­ti­tion écrite par le com­po­si­teur Eddie Sauter. Un dia­logue jazz – musique clas­sique, qu’il a nom­mé « Re-focus » et qui célèbre le mariage de la por­tée et du fee­ling, des arran­ge­ments et du cho­rus. Le saxo­pho­niste au phra­sé fluide, accom­pa­gné par Fred Pallem pour les arran­ge­ments, a com­po­sé une par­ti­tion très ciné­ma­to­gra­phique, sur laquelle ses cho­rus vir­tuoses et lyriques se pro­mènent avec élé­gance. Aux anti­podes du pla­giat, l’esprit de Stan Getz plane sur cette œuvre majeure, mais plus dans la méthode que dans le résul­tat, moderne et per­son­nel … Sylvain Rifflet sera accom­pa­gné pour l’occasion de Florent Nisse à la bat­te­rie et de Guillaume Lantonnet à la contre­basse, et par le qua­tuor à cordes Appassionato.

FIDEL FOURNEYRON

Fidel Fourneyron est l’un des rares trom­bo­nistes du jeune jazz contem­po­rain hexa­go­nal. Son talent pro­téi­forme l’a mené vers une expé­rience auda­cieuse où il mêle sa propre musique à une solide base de per­cus­sions afro-cubaines. « ¿Que vola ? » expres­sion cubaine pour deman­der « Quoi de neuf ? » posée à six expé­ri­men­ta­teurs de la scène hexa­go­nale et trois piliers du jeune orchestre cubain Osain del Monte, brillant réno­va­teur de la tra­di­tion hava­naise. Ensemble, ils déve­loppent une musique puis­sante, cha­leu­reuse et néan­moins raf­fi­née. On assiste à un véri­table échange entre deux uni­vers qui ont des racines com­munes, quelque part il y a quelques siècles, dans les plan­ta­tions de la Caraïbe.

Place assise avec une boisson offerte à 12€ le vendredi 12 avril à 20h30.


Réservation


N.B. : les réser­va­tions sont approu­vées ou reje­tées envi­ron dix jours avant le spec­tacle. Elles sont uni­que­ment attri­buées en fonc­tion du sta­tut (1A, 2A, 3A, césu­rier…) et du nombre de réser­va­tions reje­tées et approu­vées par le pas­sé. Les places d’une même réser­va­tion sont pla­cées côte à côte dans la mesure du pos­sible. Lorsque plu­sieurs caté­go­ries sont pro­po­sées, vous pou­vez nous auto­ri­ser à vous sur­clas­ser ou à vous déclas­ser. Si les places de votre caté­go­rie sont toutes attri­buées, nous pour­rons alors vous attri­buer des places dans une caté­go­rie supé­rieure ou infé­rieure.

Si vous sou­hai­tez réser­ver un bon plan pour la 1re fois cette année, rem­plis­sez ce for­mu­laire, et un compte vous sera créé auto­ma­ti­que­ment.

Je sou­hai­te­rais :

  • Billet stan­dard à 12,00 €


Les infor­ma­tions recueillies sur ce for­mu­laire sont enre­gis­trées dans un fichier infor­ma­ti­sé par le Bureau des Arts CentraleSupélec pour enre­gis­trer votre réser­va­tion. Elles sont conser­vées pen­dant 8 ans et sont des­ti­nées au BdA et à cer­taines salles de spec­tacle. Conformément à la loi « infor­ma­tique et liber­tés », vous pou­vez exer­cer votre droit d’accès aux don­nées vous concer­nant et les faire rec­ti­fier en contac­tant le BdA à bda.​nous-​contacter@​ml.​viarezo.​fr.