Nous vous conseillons…

Il n’y a pas de bons plans conseillés en ce moment, mais revenez vérifier régulièrement !


Vos réservations


Veuillez vous connecter pour afficher vos réservations.

Dans un solo fulgurant, Tatiana Julien évoque des situations insurrectionnelles collectives, interrogeant notre solitude dans la foule. En piste comme pour un défilé, elle danse la rébellion en état de fête.

Peu d’artistes savent lier engagement physique et réflexion politique comme Tatiana Julien dans Soulèvement. De mai 68 à un concert de Mylène Farmer, du MLF au mouvement Occupy ou encore d’une ambiance de voguing à l’histoire de la danse contemporaine, elle soulève les questions et tensions qui font grincer notre époque. Sur fond de paroles historiques d’Edgar Morin, Albert Camus, Gilles Deleuze et autres Jack Lang, on voit la performeuse se jeter dans les bras de l’épuisement physique. Et on s’interroge : où en est la démocratie à l’ère du numérique et d’une culture mondiale de l’entertainment ? Jusqu’à quel point le lieu du théâtre peut soutenir cet état de résistance à la logique du marché ? Engagée dans la lutte telle une boxeuse, Tatiana Julien nourrit sa gestuelle explosive d’une frénésie de motifs allant des danses pop à l’univers numérique du jeu vidéo Fortnite, d’éclats de krump et de hip hop, aux citations de Mary Wigman ou de Jean-Claude Gallotta. En allant à l’extrême du masculin et du féminin, en s’adressant à certain(e)s dans son plus simple appareil, elle souligne que nous ne devons jamais renoncer, mais seulement exulter !


Réservation


Les réservations sont closes pour cet événement.