Nous vous conseillons…

Il n’y a pas de bons plans conseillés en ce moment, mais revenez vérifier régulièrement !


Vos réservations


Veuillez vous connecter pour afficher vos réservations.

Orchestre de chambre de Paris

François-Frédéric Guy direction et piano

Aucun défi ne semble inti­mi­der François-Frédéric Guy ! Le voi­là à l’assaut de Mozart et Brahms dans la même soi­rée.

cré­dit pho­to : Caroline Doutre

Il est vrai qu’après tant d’intégrales des sonates ou des concer­tos pour pia­no du maître de Bonn don­nées dans la même jour­née, le pia­niste fran­çais n’a plus à démon­trer son extra­or­di­naire force men­tale ni son endu­rance pia­nis­tique. Au-delà du tour de force, que per­met une maî­trise ins­tru­men­tale sans faille, ces aven­tures musi­cales illus­trent la pas­sion que François-Frédéric Guy éprouve pour son art et la musique. Lui qui a col­la­bo­ré avec des baguettes pres­ti­gieuses, celles de Wolfgang Sawallisch, Leon Fleisher ou Bernard Haitink, pour ne citer que quelques-uns des maîtres de la musique roman­tique, passe de plus en plus fré­quem­ment « de l’autre côté de la bar­rière », déployant comme chef cette inten­si­té, ce sens archi­tec­tu­ral et cet amour des cou­leurs qu’il trouve sur son cher cla­vier. Ce soir, il se lance dans une nou­velle aven­ture insen­sée : jouer et diri­ger lors du même concert le Concerto n°23 de Mozart et le Concerto n°2 de Brahms. Excusez du peu.

Programme :

Mozart Concerto pour pia­no n° 23 K. 488
Brahms Concerto pour pia­no n° 2 op. 8

Source : TCE


Réservation


Cet évé­ne­ment est com­plet.