Nous vous conseillons…

Il n’y a pas de bons plans conseillés en ce moment, mais revenez vérifier régulièrement !


Vos réservations


Veuillez vous connecter pour afficher vos réservations.

MÉLISSA LAVEAUX

Déjà aper­çue plu­sieurs fois à Paul B (ain­si qu’aux Primeurs), sous son nom ou dans l’équipe de Julien Lourau par exemple, Mélissa Laveaux est une des voix les plus enthou­sias­mantes de la créo­li­té d’aujourd’hui. Canadienne d’origine haï­tienne vivant à Paris depuis plu­sieurs années, elle construit des ponts entre ses dif­fé­rentes cultures, amé­ri­caine, afro-cari­béenne et euro­péenne dans une œuvre musi­cale plu­rielle, où rock et folk se font ensor­ce­ler par les rites et rythmes vau­dous de l’île de ses ancêtres. Sur son der­nier album, « Radyo Siwèl », elle explore le patri­moine musi­cal de l’île, ce tis­su de chan­sons créoles qui, au début du siècle der­nier, ont été, par leurs paroles sub­ver­sives et leurs textes poly­sé­miques, un vec­teur impor­tant de résis­tance popu­laire face à l’envahisseur yan­kee. La réin­ter­pré­ta­tion qu’elle en fait n’est cepen­dant pas un exer­cice de fidé­li­té abso­lue. Elle en retient plus l’essence, l’âme que les inter­pré­ta­tions exactes. Morceaux ima­gi­nés à par­tir de bribes de textes trou­vés, ryth­miques revues et cor­ri­gées, ambiances trans­for­mées en mélo­dies… Avec sa patte inimi­table, elle trans­forme tout ce ter­reau en chan­sons loo­kées rock, où le créole haï­tien semble presque plus per­ti­nent que l’anglais pour conter révoltes ou légendes et, à grands coups de gui­tares élec­triques et de per­cus­sions sub­ti­le­ment arran­gées, leur donne une atem­po­ra­li­té magni­fique.

ELIAS DRIS

En pre­mière par­tie, Elias Dris, jeune auteur et inter­prète émou­vant de pépites folk han­tées par l’Amérique de Bob Dylan, Neil Young ou Patti Smith, vien­dra nous pré­sen­ter, en trio, son tout nou­vel album.

Place assise ou debout avec une boisson offerte à 12€ le samedi 6 avril à 20H30.


Réservation


Les réser­va­tions sont closes pour cet évé­ne­ment.