Nous vous conseillons…

Il n’y a pas de bons plans conseillés en ce moment, mais revenez vérifier régulièrement !


Vos réservations


Veuillez vous connecter pour afficher vos réservations.

En 1854, Hector Berlioz confiait dans ses Mémoires : « Depuis trois ans, je suis tour­men­té par l’idée d’un vaste opé­ra dont je vou­drais écrire les paroles et la musique. » Bridé par les échecs de Benvenuto Cellini et La Damnation de Faust, le com­po­si­teur atten­dra encore deux ans avant de se lan­cer dans l’entreprise des Troyens d’après L’Énéide de Virgile. Un sujet antique qui, gal­va­ni­sé par la géniale moder­ni­té orches­trale du maître, souf­fla un vent nou­veau sur un monde lyrique alors sous domi­na­tion ver­dienne.


Réservation


Cet évé­ne­ment est com­plet.