Nous vous conseillons…

Il n’y a pas de bons plans conseillés en ce moment, mais revenez vérifier régulièrement !


Vos réservations


Veuillez vous connecter pour afficher vos réservations.

d’Henrik Ibsen
mise en scène Jean-François Sivadier

Tout com­mence très bien : Peter Stockmann, le pré­fet, admi­nistre l’établissement de bains qui fait la richesse de la ville ; son frère Tomas, le méde­cin, est l’un de ses prin­ci­paux employés et le garant de la qua­li­té des soins offerts aux curistes. En appa­rence, ils s’accordent donc sur l’essentiel. Pourtant tout les oppose, et il suf­fit d’une étin­celle pour qu’explose leur riva­li­té, lorsque Tomas découvre que les eaux de l’établissement sont conta­mi­nées… Tandis que l’affrontement fra­tri­cide s’étend aux dimen­sions de la cité, Ibsen com­plique l’intrigue en sui­vant “une crête ris­quée entre tra­gé­die et comé­die” bien faite pour ins­pi­rer la théâ­tra­li­té ludique de Sivadier, tou­jours en quête d’un rap­port “au pré­sent” entre inter­prètes et public. Croira-t-on le lan­ceur d’alerte, qui pousse le sou­ci de véri­té jusqu’à ris­quer la mort sociale ? Comment arbi­trer entre les exi­gences de la jus­tice et les impé­ra­tifs de l’économie ? Pour Sivadier (qui aborde ici Ibsen pour la pre­mière fois, dans une tra­duc­tion nou­velle d’Eloi Recoing), les deux frères enne­mis ne sont peut-être que la double figure d’une enti­té unique : “l’ambiguïté humaine” du pro­blème sou­le­vé par Ibsen ne se résorbe jamais en une har­mo­nie “huma­niste”. Et il se pour­rait que rien ne fonde mieux les com­mu­nau­tés qu’un men­songe par­ta­gé, aux dépens d’un bouc émis­saire…

Power – wha­te­ver the conse­quences.
Or truth – at all costs.
Power or truth. Brothers at war.
Where do we stand ?


Réservation


N.B. : les réser­va­tions sont approu­vées ou reje­tées envi­ron dix jours avant le spec­tacle. Elles sont uni­que­ment attri­buées en fonc­tion du sta­tut (1A, 2A, 3A, césu­rier…) et du nombre de réser­va­tions reje­tées et approu­vées par le pas­sé. Les places d’une même réser­va­tion sont pla­cées côte à côte dans la mesure du pos­sible. Lorsque plu­sieurs caté­go­ries sont pro­po­sées, vous pou­vez nous auto­ri­ser à vous sur­clas­ser ou à vous déclas­ser. Si les places de votre caté­go­rie sont toutes attri­buées, nous pour­rons alors vous attri­buer des places dans une caté­go­rie supé­rieure ou infé­rieure.

Si vous sou­hai­tez réser­ver un bon plan pour la 1re fois cette année, rem­plis­sez ce for­mu­laire, et un compte vous sera créé auto­ma­ti­que­ment.

Je sou­hai­te­rais :

  • Billet stan­dard à 12,00 €


Les infor­ma­tions recueillies sur ce for­mu­laire sont enre­gis­trées dans un fichier infor­ma­ti­sé par le Bureau des Arts CentraleSupélec pour enre­gis­trer votre réser­va­tion. Elles sont conser­vées pen­dant 8 ans et sont des­ti­nées au BdA et à cer­taines salles de spec­tacle. Conformément à la loi « infor­ma­tique et liber­tés », vous pou­vez exer­cer votre droit d’accès aux don­nées vous concer­nant et les faire rec­ti­fier en contac­tant le BdA à bda.​nous-​contacter@​ml.​viarezo.​fr.