Nous vous conseillons…

Il n’y a pas de bons plans conseillés en ce moment, mais revenez vérifier régulièrement !


Vos réservations


Veuillez vous connecter pour afficher vos réservations.

Deux oeuvres de Stravinsky, écrites pour la danse, sont ici réunies : l’une fit scandale à sa création, l’autre marquait le début d’une nouvelle collaboration avec George Balanchine. Agon n’a d’autre argument que la partition et se traduit par une danse pure, abstraite, aux lignes géométriques, faisant écho au titre de l’oeuvre.

Dans sa version du Sacre du printemps, Pina Bausch laisse éclater la puissance rythmique de la partition. Sur un sol recouvert de terre, les danseurs se livrent à un rituel bouleversant, traversés d’une énergie exacerbée.

Aux côtés de ces deux chefs‑d’oeuvre, Saburo Teshigawara se voit confier une nouvelle création et donne corps à un langage poétique, profond et organique sur le troublant Violin Concerto d’Esa‑Pekka Salonen.

Source : Opéra National de Paris


Réservation


Cet événement est complet.