Nous vous conseillons…

Il n’y a pas de bons plans conseillés en ce moment, mais revenez vérifier régulièrement !


Vos réservations


Veuillez vous connecter pour afficher vos réservations.

Inscriptions avant le 26 septembre

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Maëlle Poésy dirige un plateau d’actrices dans une pièce chorale de Stefano Massini, conseiller artistique du Piccolo Teatro de Milan. Alors que leur usine vient d’être rachetée, une dizaine de femmes doivent prendre une décision au nom des deux cents employées qu’elles représentent. Quel glas sonnent ces « 7 minutes » ?

Dix femmes attendent la porte-parole qui négocie leur avenir avec les repreneurs de l’usine dans laquelle elles travaillent. À son retour, elles devront voter au nom des deux cents employées qu’elles représentent. S’engage alors un thriller social qui ouvre une double réflexion sur la valeur marchande du travail et la prise de conscience des mécanismes de domination. Car si la proposition faite par la nouvelle direction semble honorable, elle impose à ces femmes un choix crucial : tous les emplois seront sauvés à condition d’accepter de réduire de sept minutes leurs pauses quotidiennes. À l’euphorie de la bonne nouvelle succède un échange où chacune prend parti selon sa personnalité, ses années dévouées à la marque, ses nécessités personnelles et son souci du collectif.

Après avoir monté Tchekhov en 2016 au Studio-Théâtre, Maëlle Poésy choisit pour sa deuxième mise en scène à la Comédie-Française, cette pièce chorale de Stefano Massini. Comme dans d’autres de ses textes, notamment Les Frères Lehman, l’auteur, conseiller artistique du Piccolo Teatro de Milan, s’inspire d’un fait réel, le combat très médiatisé des femmes de l’usine Lejaby à Yssingeaux en 2012.
« Nous voulons être libres, mais nous avons peur de la liberté, précise l’auteur. Choisir, décider, est une obligation autant qu’une liberté. »
Maëlle Poésy aime l’engagement de ces femmes pour la construction d’une pensée collective et dédie cet exceptionnel plateau d’actrices à la circulation de la parole.


Réservation


Cet événement est complet.