Ce mois-ci

Pas grand-chose…

Mais regardez ce qu’on a fait avant !

Auparavant

9 Sep. —Cabaret BdA

Mardi 10 septembre a eu lieu le traditionnel cabaret BdA. C’est l’occasion de savourer un délicieux repas tout en profitant du spectacle préparé par les clubs artistiques de l’école et l’exposition de Gribouille. Cette année, on y accueille trois nouveaux clubs : Boocs, le club Hip Hop et la Manufacture.

Il s’agit à travers cette soirée d’inviter la nouvelle promotion à rejoindre ces clubs et animer la vie artistique du campus. Des talents diverses, des applaudissements multiples, un record d’audience… tout était réuni pour que le public ainsi que les clubs puissent profiter de cette soirée.

24 Mai —Garden

Le vendredi 24 mai avait lieu la traditionnelle Garden Party, coorganisée par les associations Gala-Eclipse et Parrainage CentraleSupélec. Cette soirée était l’occasion rêvée pour l’ensemble des élèves de l’école de profiter de la fin de l’année tous ensemble et de dresser un bilan de leur année. De 18h à 22h, les différentes associations ont pu proposer des activités très diversifiées pour permettre à chacun de profiter du retour du soleil tout en s’amusant dans la clairière de Bouygues.

Pour laisser libre cours à l’imagination des élèves, le BdA a proposé à chacun de pouvoir dessiner à la craie sur de la moquette plastique. Que cela soit des dessins de logo d’association ou de club ou des graphismes personnalisés, chacun a pu y trouver son compte ! Quelques clubs du BdA ont également pu proposer leurs propres activités. Merci à Gribouille pour activité similaire à la nôtre à la peinture, MagiCS pour leurs Close-Up de magie, et enfin à Cent’Or et Musics pour leurs différentes prestations musicales.

16 Avr. —Odyssée des Clubs

Lundi 15 et mardi 16 avril ont eu lieu les deux représentations de L’Odyssée des Clubs. Ce spectacle drôle et déjanté retraçait les péripéties d’Ulysse en alliant de la magie, du théâtre, de la danse, de l’impro et de la musique. En tout, ce sont 13 clubs, AS et asso artistiques du campus qui se sont mobilisées pour un total d’une soixantaine d’artistes ! L’aboutissement d’un beau projet repris des 2As et démarré en octobre…

12 Mar. —Danse avec les assos

Cette année 23 associations et clubs se sont affrontés en amphithéâtre Michelin pour tenter de remporter la compétition. La soirée a débuté avec la participation de la Bande à Joe qui a fait patienter les spectateurs à l’entrée de l’amphithéâtre.

Une fois que tout est prêt et les spectateurs installés, c’est le Bureau des Arts qui ouvre la compétition ! A sa suite, toutes les assos se succèdent en proposant des danses très travaillées ou un peu plus funs (on se rappellera la chorée du Raid ou encore la superbe musique de la Communauté Chrétienne).

Une fois tous les concurrents passés, c’est l’heure des votes. Pendant ce temps, les BDL nous ont proposé leur plus belle interprétation de la Superstar.

Et c’est finalement le club CS Africa, avec une danse très acrobatique et rythmée, qui est sortie vainqueur de la compétition ! Ils remportent le titre 2019, avec un beau trophée et surtout une bouteille de champagne !

1 Mar. —Activité au Night and Day

Le BdA, en partenariat avec Pics, a tenu un stand de Light Painting au départ du Night-And-Day ! Les coureurs ont pu s’amuser à créer les mots les plus fous à l’aide de lumières de téléphones et de filtres colorés. Le tout était photographié avec un temps d’exposition long par Pics.

25 Fév. —Renc’art LyriCS

C’est dans la diagonale d’Eiffel que Lyrics choisit de chanter Heal the world, Le lion est mort ce soir, l’amant de Saint-Jean, cup song et Lalaland. Pendant près de 30 minutes, les étudiants ont pu savourer leur déjeuner tout en profitant de la douce voix de la chorale.

30 Jan. —Part’age

Après avoir brillé à Lille à l’occasion de la deuxième édition des Icares, les artistes de CentraleSupélec reproduisent leurs performances au théâtre Rousseau. Au programme de la soirée de la danse, de la poésie, de la musique de chambre, du théâtre et la chorale. C’est l’occasion de partager avec les étudiants de l’école le travail et les efforts qui ont fait briller CentraleSupélec à Lille.

17 Déc. —Masterclass de Valse

Les étudiants de CentraleSupélec ont eu la possibilité de participer à deux cours de valse animé par un danseur professionnel, ancien membre de l’équipe de france de danses de salon et chorégraphe pour l’émission Danse avec les Stars. Au total, près de 50 étudiants ont assisté au cours, qui ont permis à chacun de découvrir les bases de cette danse élégante juste avant les fêtes de fin d’année.

26 Nov. —Apartés 2018 – Jour d’ouverture

Pour cette première journée, les élèves ont pu commencer à profiter de l’exposition qui a commencé à 8h. Cette exposition comprend notamment certains travaux d’Elena Paroucheva, : Sfumato drawings, clouds and steels, et la vidéo Electric Co-Motions, ainsi que les sculptures Twisted et Moebius. Ces œuvres redéfinissent une esthétique propre a ingénierie électrique en travaillant sur la structure des pylônes électriques. Jouant sur le rapport de l’homme à la machine, sa relation, ses émotions pour proposer une vision nouvelle sur ces objets iconiques.
Tous ont ensuite pu réserver leurs places pour l’escape game artistique qui commencera mardi.

La journée s’est continuée sur la conférence de Florent Aziosmanoff sur l’intitulé : Art et Intelligence Artificielle : Une nouvelle discipline artistique. Le Living Art. L’intervenant a pu brièvement décrire cette discipline avant de décrire les projets qu’il avait réalisé pour montrer les possibilités naissantes du Living Art.

Cette conférence s’est suivie d’un buffet bio, qui a permis un moment d’échange entre les étudiants et les anciens venus assister à la soirée.

Enfin pour conclure la soirée, Gifted, la soirée des talents, a rassemblé 9 numéros mélangeant des disciplines variées comme la magie, la musique et la danse. En troisième position, c’est Daniel Calderas qui a remporté une fontaine au chocolat pour son interprétation de Vanilla Twilight  de Owl City en piano et chant. Pour la deuxième place c’est le trio de danseurs hip-hop composé de Vanessa Long, Paul-Antoine Nicolas et Boladji Facia qui a su s’imposer pour remporter une corbeille cadeau de la grande épicerie de Paris remplie de fruits secs, chips, chocolat et autres mignardises. Finalement le grand vainqueur de cette édition a été le duo de jumelles Manon et Anaïs Chossegros qui ont interprété le Concerto n°2 de Poppersur piano et violoncelle, elles ont gagné une enceinte portable JBL.

21 Nov. —Festival Apartés 2018

Le festival Apartés du Bureau des Arts de CentraleSupélec revient cette année du 26 au 30 novembre. Cette année centré autour de la thématique « Cité du Futur », il créera une passerelle entre l’art et l’ingénierie. Toute la semaine, tous pourront profiter de l’exposition de 50 œuvres comprenant des travaux d’Elena Paroucheva et de Vivian Fritz Roa, des travaux d’anciens élèves et des productions sur le Land Art. Hors du cadre de cette exposition, les créations de Xavier de Richemond autour des sons et lumières seront présentées en continu, et les étudiants pourront participer à un escape game où ils auront à résoudre des énigmes pour s’échapper d’un musée.

Pour les soirées, des événements sont mis en place chaque jour :

– Gifted, le lundi 26 novembre, offre l’opportunité aux anciens et aux étudiants de montrer leurs talents devant l’école en présentant un numéro. Un jury composé de Géraldine Carbonel – la responsable des relations entre la direction et les associations de CentraleSupélec -, Ludovic-Alexandre Vidal – ancien Centralien et artiste -, et Taha -gagnant de Gifted 2017 – permettra de les départager. En première partie de soirée, une conférence de  Florent Aziosmanoff sur l’apport de la technologie dans l’art suivie d’un buffet-afterwork permettra un moment d’échange entre les étudiants et les anciens.

– « Trompe l’art », le mardi 27 novembre, fera la part belle à certaines formes d’art peu courantes. Tromperies visuelles avec les pâtisseries du Chef Pâtissier Cédric Grolet, innovations sonores avec le groupe Radio Kaizman et découvertes de l’inconscient avec la venue d’un hypnotiseur seront les piliers de cette soirée un peu particulière.

– Spectacle danse et lumière, le mercredi 28 novembre. La compagnie Soukha vient sur le campus pour proposer son spectacle : « Caravane des lumières », un mélange étonnant entre art du cirque, danse et jeux de lumières aux tonalités futuristes.

– Silent Party, le jeudi 29 novembre, une soirée silencieuse organisée pour les étudiants de CentraleSupélec, la musique sera délivrée uniquement sur des casques audio pour permettre à chacun d’apprécier son ambiance musicale préférée.

– Humoristes, le vendredi 30 novembre, accueillera le Campus Comedy Tour ( CCT ) avec les comédiens Kevin Robin, François Guédon, Urbain et Paul Mirabel. Une première partie étudiante sera réalisée par la ligue d’improvisation de CentraleSupélec.

Enfin durant la journée du jeudi, un village artistique sera organisé pour permettre une rencontre avec les artistes des expositions qui voudront présenter leurs œuvres, découvrir les futures spectacles de certaines grandes salles parisiennes, expérimenter des travaux de réalité virtuelle, ou encore découvrir en direct la conception de sculpture et de modelage !

Pensez dès maintenant à réserver vos places pour l’hypnotiseur, le spectacle danse et lumière ou le CCT, ou encore à prendre des places pour la tombola permettant de remporter des patisseries de Cédric Grolet en vous rendant sur la billeterie.

12 Nov. —Renc’art MagiCS

Pour le deuxième Renc’art de l’année, c’est MagiCS qui a animé le repas en proposant des courtes performances (tours de cartes, mentalisme…) aux étudiants. Les magiciens ont pu défiler, entre les tables pour proposer de courtes  apartés artistiques.

7 Nov. —Renc’art Musics

C’est le retour des Renc’art du BdA, avec Musics (le club de musique de l’école) qui ouvre la danse avec le groupe Mesc qui s’est installé dans le RU de l’école de 12h30 à 13h30.

Un Renc’art c’est un événement organisé par le Bureau des Arts en partenariat avec un de ses clubs. C’est l’opportunité pour les artistes de présenter leurs oeuvres, ou de s’entrainer pour leurs futures représentations. Pour les autre, cela permet d’avoir un déjeuner particulier autour d’une thématique artistique.

2 Nov. —Icares

La deuxième édition des InterCentrales des Arts s’est déroulé à Centrale Lille et il s’agissait de la première participation de CentraleSupélec. Présents sur plusieurs épreuves (danse, chant, théâtre, cuisine, dessin…), les représentants de CentraleSupélec ont su porter haut les couleurs de l’école durant ce week-end en réalisant des performances des plus impressionnantes et en remportant le premier prix en chorale, en écriture de nouvelles et de poésie.