Durant cette deuxième journée de festival, les expositions se sont poursuivies, tout comme les activités collaboratives.

 

Pour le Silent Nano, deux DJs ont travaillé de concert pour offrir deux ambiances musicales, une première électro-dansante et une autre plus orientée pop.